Tarif : B
20 € / 15 € / 10 €
Durée :

1h35

Durée : 1h35
Présentation
Distribution
Tombouctou déjà-vu

CCN du Havre Haute-Normandie Emmanuelle
Vo-Dinh

Mardi 22 mars

20h30

« Une communauté de sept interprètes met à l’épreuve son unité et ses liens. Prise au piège d’une narration qui défile en boucle, elle fait vaciller chaque situation. Sur le plateau, des cartes à tirer : consignes à exécuter, à transgresser, à empiler. Leur accumulation crée un terreau sur lequel le groupe joue et trébuche, curieux d’expérimenter des états, des émotions, des intentions. Enfants farceurs parfois pervers, personnages romantiques qui basculent dans la mélancolie… tout se fabrique sous nos yeux, entre extrême précision et fragilité, porté par des boucles sonores enregistrées et réinventées par les danseurs. Dans ce processus invariablement circulaire surgissent des brèches, comme des poches de liberté que chacun investit pour échapper au destin, au sens commun. Car à travers cette tentative d’affranchissement dans la répétition, c’est de création artistique qu’il s’agit, à l’image de Tombouctou, nom connu de tous, mais totalement fantasmé, interprété et sublimé. »
Renan Benyamina pour le Festival d’Avignon

Conception et scénographie : Emmanuelle Vo-Dinh
Interprétation : Gilles Baron, Maeva Cunci, Cyril Geeroms, Camille Kerdellant, Nadir Louatib, David Monceau, Shantala Pèpe
Regard dramaturgique : Stéphane Laudier
Musique originale : David Monceau, Emmanuelle Vo-Dinh
Création lumière : Françoise Michel
Diffusion sonore : Hubert Michel
Préparation vocale : Jean-Baptiste Veyret-Logérias
Préparation physique : Sarah Degraeve
Construction scénographie : Christophe Gadonna
Costumes : Salina Dumay

Production : Le Phare – Centre chorégraphique national du Havre Haute-Normandie

Coproductions : Le Volcan – Scène nationale du Havre, Baryshnikov Arts Center, New York, Dieppe – Scène nationale Avec le soutien du Lower Manhattan Cultural Council et de l’Institut français pour la résidence au Baryshnikov Arts Center et au Lower Manhattan Cultural Council (New York). Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre- Haute-Normandie, est subventionné par la DRAC Haute-Normandie, le ministère de la Culture et de la Communication, la Région Haute- Normandie, la Ville du Havre, le département de Seine-Maritime et le département de l’Eure.

Le Phare remercie son cercle de mécènes : Établissements Hettier (Le Havre), Fricourt Environnement Recyclage, Momo La Récup (Amiens), NPC (Alizay). Remerciements à Mikhail Baryshnikov, Sam Miller, Jean-François Driant, Philippe Cogney et l'équipe de Dieppe – Scène nationale : Sabine Macher, Julie Perrin, Nicolas Simon